top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurOlivia Meeus

Comment se déroule un soin d’approche chamanique ?



Lors d’une séance en soin chamanique, grâce à un état de conscience modifié, je me connecte à une énergie qui guide le soin et donne accès à un autre niveau d'informations.

J’accueille chaque partie du corps physique ainsi que les différents corps énergétiques et la nature profonde du patient que l’on peut aussi appeler l’âme.


En fonction de l’intention du patient, on identifie dans chaque strate les déformations, compensations, vides, peurs, voiles, liens toxiques, schémas…

La ressource dont il a besoin est alors activée dans ses champs pour soigner, nourrir, redonner vie et mouvement à des parties du soi oubliées.

La ressource est un champ informationnel/vibratoire doué d’intelligence et de conscience, les chamans appellent cela un esprit.


La personne qui reçoit le soin est plongé dans un état de profonde relaxation et reçoit ses énergies, ses flux qu’elle peut ressentir.


Lors de ces soins nous nous sentons accueillis, nourrit et bercés dans tout ce que nous sommes.

Chaque soin vient réveiller/révéler notre beauté dans des angles oubliés.

Chaque soin nous remet en lien avec l’amour inconditionnel que la terre nous porte.


Voici des extraits de soins et comment ils se présentent.

Ce qui est décrit ici est à un niveau énergétique et symbolique, on parle de champs d’informations qui viennent réinformer l’être dans tout son ensemble.


Déborah, 50 ans

Intention du soin: retrouver son énergie pour se sentir vivante

Le soin révèle que l’énergie de Déborah est inhibée par des émotions retenues. Elles permettent de correspondre à une forme de bienséance, de sagesse. Il ne faut pas sortir du cadre, ne pas faire trop de bruit.

La ressource qui est infusée est celle du cheval sauvage qui apporte la liberté d’être soi.

Cela ouvre la voie à la femme qui peut crier et hurler et aussi exprimer de la joie forte.

Le soin vient libérer son féminin sauvage, lui donne l’autorisation de jouir des plaisirs de la vie.

Il est montré que sa nature profonde a besoin de plaisirs pétillants, d’aventures exaltantes pour se sentir vivante et vibrante.


Alexandre, 40 ans

Intention: se libérer de son poids

Le soin révèle que son excès de poids est lié au lien toxique qu’il a avec sa mère. Ce lien est représenté par un boulet qui l’empêche d’avancer.

La ressource amenée vient soigner ce lien dysfonctionnel, extraire l’intrusion toxique et « nettoyer «  le corps de cette information pour qu’il reprenne sa juste forme.

L’information d’une nouvelle structure est amenée, plus souple, laissant place à la légèreté, à la respiration et au mouvement. La nouvelle capacité qui se présente à Alexandre est de pouvoir redéfinir son corps et de se le réapproprier.

Il est montré que sa nature profonde à besoin de mouvements dans la respiration.


Sabine, 45 ans

Intention : Editer son ouvrage en psychologie

Le soin révèle que le projet manque de structure et de solidité, il apparait à l’état brut comme non achevé et doit encore être travaillé . L’acte de l’imprimer en version papier est très important pour l’inscrire et l’ancrer dans la matière. Les liens à l’édition ne sont pas encore présent à cette étape.

La ressource venue est celles des lianes qui créent une structure solide telle une toile d'araignée à plusieurs niveaux, comme un tapis de sécurité qui contient l’ensemble. L'axe du projet est alors ré-accordé.

La fin du soin montre le projet comme un œuf qui a besoin d'être couvé, de maturation.

Le soin insiste sur l’importance de nourrir le lien à son ouvrage comme à son propre bébé pour que le projet puisse se réaliser.



Isabelle, 30 ans

Intention: Suivre son cœur pour l'ouvrir de plus en plus

Le soin dévoile qu’il persiste des résistances dans le coeur et le corps. On me montre la peur d’être « dévorée »/envahie par l’autre.

La ressource qui vient soigner est la lumière qui réanime et ravive le coeur.

Des filtres de sécurité devenus obsolètes sont enlevés et remplacés par d’autres plus souples et légers.

La ressource vient aussi libérer l’essence du féminin.

Elle active la force du papillon qui ouvre ses ailes et montre sa beauté, un travail est fait pour renforcer l'ego dans son aspect positif.Des schémas sont levés et un nouveau choix se présente à Isabelle, c’est celui vivre dans sa sécurité et d’oser montrer sa beauté et son cœur. Tout son potentiel d’amour qu’elle avait enfoui pour se protéger peut maintenant être dévoilé et partagé.

55 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


Post: Blog2_Post
bottom of page